Fév03
1

Réparer un problème de noyau au démarrage d’un système Linux

Linux, Tutoriels , ,

Pour une raison X ou Y, votre système Linux ne démarre plus ? Il n’est pas nécessaire de tout réinstaller. Une simple réparation ou réinstallation du noyau suffit.

Votre système démarre, mais aucun noyau n’apparait dans le menu de GRUB (kernel panic ou écran noir).  Il vous est donc impossible de lancer une console et vous envisagez sérieusement de tout réinstaller.

Pourtant, tout n’est pas perdu, vous pouvez encore réparer ce problème de noyau qui empêche le démarrage de votre système. En effet, il existe une option méconnue dans les CD d’installation ou les Live CD des systèmes Linux, particulièrement dans les CD de distributions à base de Debian.

Pour la suite de l’article, nous supposons que vous possédez un CD d’installation ou un Live CD d’une distribution à base de Debian. Ce CD peut-être remplacé par une clé USB bootable.

Dans notre cas, nous avons sous la main un CD d’installation d’Ubuntu Server 14.04 LTS qui est le système installé sur un de nos serveurs. Nous aborderons donc la suite de ce tutoriel avec les commandes propres à cette distribution.

Démarrer le système à l’aide d’un CD ou d’une clé USB

Insérez votre CD dans le lecteur (ou clé USB) et faites démarrer votre système dessus.

Une fois les différentes options affichés sur l’écran, sélectionnez l’option « Récupération du système » ou équivalent.

Monter les différentes partitions

Maintenant que la machine a démarrer sur le système Linux du CD, vous devriez avoir accès au prompt d’une console. Nous allons commencer par monter les différents systèmes de fichiers nécessaires à la réparation ou réinstallation du noyau.

Afin de ne pas se tromper sur le ou les disques durs à monter, faites :

root@livecd# fdisk -l

Dans la liste des résultats, repérer le disque dur correspondant à votre partition / et celui correspondant à votre partition /boot si vous en utilisez une.

A présent, nous allons monter les partitions nécessaires à la réinstallation d’un noyau. Les commandes ci-dessous sont à adapter selon votre configuration. Notamment si vous avez une partition /boot.

root@livecd# mount -t ext4 /dev/sda2 /mnt
root@livecd# mount --bind /dev /mnt/dev
root@livecd# mount -t proc /proc /mnt/proc
root@livecd# mount --bind /run /mnt/run
root@livecd# mount -t sysfs /sys /mnt/sys

Les différents systèmes de fichiers étant montés, nous allons pouvoir envisager la réinstallation d’un noyau fonctionnel afin que notre système Linux puisse de nouveau démarrer correctement.

Réinstaller un noyau

Tout d’abord, nous devons vérifier que nous avons bien accès à Internet via la commande suivante :

root@livecd# ping -c 4 google.com

Si la commande ping aboutit, vous pouvez passez à la suite. Sinon, il vous faudra configurer votre carte réseau.

L’étape suivante consiste à s’immerger dans le système Linux inaccessible.

root@livecd# chroot /mnt

Vous êtes maintenant à la racine du système qui ne démarre plus. Nous allons maintenant exécuter quelques commandes de base afin de réinstaller le noyau adéquat. Les commandes ci-dessous sont à adaptés selon votre distribution.

# apt-get update
# apt-get install linux-firmware linux-generic-lts-xenial

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, vous êtes pratiquement sorti d’affaire. Il ne reste que quelques étapes à franchir pour récupérer une système Linux pleinement fonctionnel.

On termine avec les commandes suivantes :

# exit
root@livecd# shutdown -r now

Votre machine va s’éteindre puis redémarrer. N’oubliez pas de retirer le CD ou la clé USB avant que le système redémarre.

Conclusion

D’abord, nous avons vu comment utiliser un CD d’installation, un Live CD ou une clé USB afin d’accéder à la récupération du système.

Ensuite, à l’aide de quelques commandes relativement simples, nous avons :

  • premièrement, monter les différents systèmes de fichiers
  • deuxièmement, « chrooter » le système qui ne démarrait plus
  • troisièmement, réinstaller un noyau Linux fonctionnel

Dorénavant, vous serez en mesure de réinstaller un noyau Linux sur un système qui ne démarre plus suite à une mise à jour ou une mauvaise manipulation.

 

A propos de l'auteur

Comptant plus de 10 années d'expériences dans le secteur des technologies d'informations, nous possédons un vaste savoir-faire en gestion de projets ainsi qu'en analyse, conception, développement, documentation, maintenance et mise en oeuvre de solutions technologiques.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *